L’Alerte (V)

    C’est un moment délicieux. L’œuvre est encore en cours, mais on peut, comme dirait Blanchot, « la terminer de l’extérieur ». Le spectateur privilégié qu’est le facteur du dessin peut faire fonctionner le dispositif. Et des prolongements fantasmatiques mais plausibles sont envisageables. Du plaisir !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close