Suzanne, encore perdu (VI), Les khmers verts (I), Lithophanies (I)

suzan220316

   Les montages se précisent, le registre inférieur droit est monté/collé. Je suis satisfait du retournement de feuillure entre les deux images. Incluse, une plaque initialement prévue pour un travail de gravure (c’est encore d’actualité) : Les Khmers verts. L’image est issue d’un dessin de victimes du génocide vietnamien (2009), glissée sur plaque de zinc et finalement fixée sur planche de bois. La charge, ce sont les pertes successives. À jouer : les déplacements de carreaux (invisibles sur ces photos), les deux QRcodes latéraux (manières de portes diaconales), le panneau arrière ouvrant et les gravures de textes.

pandroit   La mise en place des lithophanies s’avère difficile. Il faut trouver une solution viable entre les caractéristiques des travaux et les impératifs de cette technique assez  complexe. J’ai fait un essai de moule en Gelflex. Ce n’est pas très convaincant.

matrice   La plaque nécessite un gros capital temps sur la machine.

moulegelflex2   Le coulage.

plac   Le résultat est un peu foireux, et la foirade difficilement diagnosticable. Je ne m’en sortirai pas tout seul, c’est sûr.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close