C’est un Calvaire (V)

RwpsG

tete5

Je travaille sur la tête du mioche, avec plus ou moins de bonheur. Je  mets les différents essais en situation.

Ça panique un peu au niveau peinture, les tons sont à chier, pourtant les valeurs sont  justes.

tete2tete2flou

Le travail graphique préparatoire est intense.

tete1tete4tete3Je commence pourtant à réintégrer les temps de la peinture à l’huile et du coup la qualité s’améliore. Tant mieux, ça commençait à être décourageant.polo2poloOn pourrait dire que ça me revient. Je vais pouvoir, pendant les temps de séchage, reprendre les grands dessins.

Suis allé voir l’exposition Barrot avant que ça ferme. J’ai l’impression qu’il piétine un peu, mais c’est toujours aussi prenant. Béatrice m’a donné son exemplaire de Ce que nous voyons, ce qui nous regarde d’Huberman, quel dommage qu’il ne fasse pas plus court, avec lui c’est toujours pareil : deux ou trois très belles idées, noyées dans un sabir précieux destiné à nous convaincre de la grande culture de l’auteur. Comme si on en doutait. Reçu le catalogue de l’exposition Pontormo/Rosso dans lequel je pioche avec bonheur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close