Dessins décembre 2013 (III)

desstabtrav

Sur le dessin j’avance un peu comme à fresque, par bande et giornata. Un des objectifs est de gérer les valeurs jusqu’à ménager au niveau des natures mortes de l’image (verres, bouteilles, bols, pain) un contraste maximum avec des dégradés très courts. J’y suis incité par la prise de vue au flash (gros coup de lumière sur ce qui est frontal, réfléchissant et proche). Ne pas arriver trop vite à ce niveau et ménager de grandes zones intermédiaires avec un échantillonnage excluant les valeurs extrêmes est un souci constant. Transposé en peinture, je devrais pouvoir associer un écart fort en valeurs et en tons.

tetfillgoche

Pour les personnages et les objets j’essaye de rester entre le mimétique et le caricatural. Cet écart est sensé mettre en avant sans ambiguïté le rendu du photographique (ça inclus maintenant aussi l’informatique ou les marques du traitement informatique dans l’image) qui a autant le rang de sujet que la scène représentée. Pour ceux que ça intéresse deux références : Le photographique. Pour une théorie des écarts Rosalind Krauss chez Macula, (ne pas sauter l’introduction de Damish) et The language of new media de Lev Manovitch au Mit press (l’article sur photoshop). Évidemment  le côté indiciaire mis en exergue par R.K. ne colle pas au traitement numérique, mais sur l’image produite ça fonctionne encore très bien. Pour L. M. Le parallèle avec le Kiné œil a fait long feu aussi, mais l’analyse du travail par calque, par stratigraphie (comme les glacis en somme pour la couleur) tient toujours de mon point de vue.

lestroisflous

Fait plusieurs effets de « floutages » sur la tête de l’enfant du milieu, j’ai finalement opté pour une déformation radicale. J’ai du mal à faire la différence entre l’envie de le dessiner et la nécessité (ou l’envie de penser que c’est nécessaire) de l’introduire dans l’ensemble. Mise en place de la stratégie d’évitement habituelle, réalisation d’une série d’essais sur le carnet de croquis pour voir si ça s’épuise tout seul et temporisation d’une journée ou deux pour voir si ça résiste à l’engouement passager. En relisant les deux paragraphes précédant je m’aperçois de la difficulté  de tenir l’image à bonne distance.

tetrondeJe pense que je vais laisser tomber, ça joue plus sur un sens induit de l’image que sur la mise en évidence d’une manipulation possible.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close