Les Croûteuses (IX) Vu, la distance de la fuite (I)

Voilà, l’image des crouteuses est terminée, restait la tête du personnage central, j’y suis resté 4 jours et l’échappée du fond à droite. J’avais ouvert le mur et je cherchais un ciel qui soit clairement identifiable. Après quelques photos à la plage avec une belle lumière matinale, j’ai opté pour un nuage atomique, manière de caricature de météore dont l’agencement me permet de ménager une trouée derrière les bosquets.

Le travail de parergonisation est bien entamé. Cadre, marie-louise, carreautage sont en cours.

Le tout s’exerce sur le motif.

J’ai peut-être l’occasion de l’exposer assez rapidement, ça me tente. Il y faut quelques adaptations, voire une intégration dans une installation, pour tout dire un diptyque avec faux cartel, texte d’accompagnement et connexions QRcode.

Il s’agirait d’aller taquiner le dispositif perspectif et de faire une série de travaux autour de ses éléments constitutifs : point de vue, de fuite, de distance et peut-être aussi le carrelage de projection. Le premier volet jouerait du point de distance. Deux options m’intéressent pour l’instant : Une connexion dont je ne vois pas encore la nature avec le site qui filme la centrale atomique de fukushima en temps réel, l’image est très belle mais c’est un poil lourd (genre sauvons la planête, ce dont, il faut bien le dire, je me fous comme d’une guigne), et une version qui inclurait une redirection vers  le film de Broodthaers, La Pluie, projet pour un texte, par le biais d’un QRcode placé à l’exact emplacement du point de distance de l’image des croûteuses sur un deuxième panneau. Sur ce deuxième tableau un plan du quartier où a été tourné le film en 1969 où l’on pourrait également situer nos trois personnages casse-croûtants.

Le faux cartels permettant de relier les deux images à une espèce de fiction développée dans le texte accompagnateur.

OK, tout ça est bien compliqué (et il faut bien le dire un peu lourdingue aussi), mais ça pourrait coller. Il y a d’autres options que je vous épargne, merci. Pour les autres parties, j’ai déjà collecté quelques images qui me semblent fécondes. Une série autour de la mort de Fausto Copi pour la fuite et quelques captures d’écran avec Braque aveuglé par une trépanation conséquence de sa blessure en 15.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close