Obombrement (VII)

RPSG

J’ai rallongé le format de la plaque précédente avec une figure.

Traitée et montée avec le premier dessin, j’ai dû en faire deux tirages que j’ai collés (ce qui veut dire que rien encore n’est maîtrisé).

Ça doit correspondre à la partie gauche du dispositif. Pour la partie droite ça se bouscule au portillon. Le tout est de garder sa petite cohérence tout en se lâchant comme un animal.

Quelques-unes des possibilités :

   

Un assemblage et une couverture verre et plomb me tentent aussi.

Une piste pour résonner avec les trois figures féminines, une manière de tectonique de rouleaux de PQ. Le dessin est pathétique mais c’est améliorable (enfin j’espère).

J’ai commencé à réfléchir pour l’exposition d’août et je mets ici au frais un petit crobar de dispositif, avec un mot clé pour le retrouver. »Hitchcock ».

J’ai aussi mis dans la rubrique « pages » le contenu du cahier avril-juillet 2012.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close