Épiphanie (V) toujours pas de titre

Tout ça avance bien, ça s’articule, ça s’emboite. Je n’ai encore fermé que le panneau 1 et ce depuis mars dernier mais il n’y a pas de temps mort et tout progresse de front. La chambre de soudage résout bien des problèmes (une pensé pour Gldas qui cuit dans le sud alors qu’ici il fait une revigorante fraicheur).

J’ai fait le cadre du panneau 4, manque la peinture (décision à prendre) le passe partout et le motif de la vitre.

J’ai fait un essai de dorure sur la vitre du panneau 5 (pas de décision là dessus encore mais c’est plutôt négatif. Les formes sont molles et la qualité  or gris de la feuille à dorer ne me convient pas.)

La morue est dans sa caisse, c’est la partie la moins claire pour moi. Je la garde sous l’œil.

Moitié vitrine, moitié aquarium, moitié tableau, moitié garde-manger tout ça fait trop de moitiés, il va falloir faire des choix. Je relis avec une grande attention le bouquin de Celeste Olalquiaga The Artificial Kingdom: A Treasury Of The Kitsch Experience chez Fage en français en 2008. Comme c’est une benjaminienne convaincue je suis obligé d’avoir les textes de Benjamin sous la main (surtout l’œuvre d’art à l’heure de sa reproduction mécanisée et petite histoire de la photographie ). Je suis allé au quai Branly pour voir l’exposition sur le chamanisme, j’avais lu le bouquin de Bertrand Hell Possession et chamanisme. Les maîtres du désordre, Paris, Flammarion et je m’en suis bien porté. Choc cependant devant la vidéo de Beuys et de son lièvre, estomaquant ( un extrait là). Je suis allé aussi voir les Soutter à la Maison Rouge de ça je ne dirai plus rien, j’étais vraiment curieux de voir l’exploitation photographique des œuvres de Vermeiren. Deux réseaux lenticulaires et des poses longues. Je dois dire que j’avais un peu les foies de voir exploiter deux axes personnels. Lâche soulagement il s’est complètement viandé, le réseau lenticulaire rend de la trois D et les poses longues servent à bouger un peu les œuvres, du coup je sens des redites dans les sculptures, peu d’attrait, mais je suis certainement de mauvaise foi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close