Épiphanie de Mauricette Pichon (III)

Ça avance plutôt bien. Le titre s’affine, je pense qu’on en est à la version définitive. Finalement le triptyque sera un polyptyque à cinq panneaux. J’avance de front les différents motifs et les solutions s’offrent avec à propos. Hier nous sommes allés voir l’expo consacrée au père de Permeke  à Poperinge (pas terrible et attitude des flamands exécrable) un tissu à carreaux peint dans une des toiles m’a incité à choisir ce qu’il fallait mettre à côté du tien de mer.

Le tien de mer (avec essai de dorure à la feuille non retenu), le même dans sa caisse (panneau 3).

L’exostructure en fer pour le panneau 2 est presque en place.

Elle  est en relation avec des éléments de la vitre.

Les panneaux 2 et 3 auront certainement un support qui permettra de les placer indépendamment du mur. Ces supports seront composés de planches et de cornières assemblées.

J’ai décidé d’inclure les oiseaux comme panneau 5, il faudra recadrer le support. Le cadre est fait, la liaison avec les autres pièces lui incombera exclusivement.

Je mets ici les référence du blog pour les peintures des panneaux 1 et 4 :  octobre 2010 les posts du 20 au 28. Pour la Blandine du panneau 2 j’ai déjà dû mettre la ref. (à vérifier).

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close