Obombrement

Poursuite des stratégies de plaques carborundum, avec des aficionados extraits de ce petit ouvrage Comment voir une corrida de José Antonio Del Moral chez Presqu’ïle. Ici essai de glaçure au vernis bistro, en dessous mélange de vernis, d’encre et de gouache blanche.

 

Il faudra compter au moins deux plaques. Le texte d’accompagnement, « que la main qui tient l’épée se posera avec légèreté sur la hanche droite. Le torero ne joue donc aucun rôle dans le processus ou, s’il en joue un, il se contentera d’examiner le voyage du toro au cours d’une passe d’observation. Sa main donnera une très légère secousse à la muleta qui bougera pour attirer le regard de l’animal et provoquer sa charge… » sera disposé sur une plaque à part, le texte agrandi et dessiné.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close