Y a comme un blanc

soc2908.1284278028.jpg

Voilà, des moments de rien ou de pas grand chose. Je bricole avec le socle, j’ai quand même trouvé une solution pour avancer le tableau du mur. Ça sera soudé mercredi. Pas ou peu de dessins.

Une discussion intéressante avec un jeune artiste qui semble se poser les bonnes questions (son blog )

Les machines célibataires intéressent les internautes qui viennent voir mon blog, je mets à leur intention deux enregistrements d’une série consacrée au machinal merveilleux et diffusée en 1974 avec Michel Carrouges (c’est un bonheur même si le son n’est pas très bon). Je les mets aussi sur la page éponyme.

Émission 1

Émission 2

Découverte de Christian Bobin (le côté catho me gave un peu mais c’est assumé, donc supportable, à l’inverse de Bauchau ), lis aussi Blanchot L’écriture du désastre.

Fais aussi de grandes promenades (ai acheté un GPS de randonnée, si c’est pas bobo ça ?) Il  a une fonctionnalité que je trouve plutôt poétique ; il enregistre des traces du parcours qu’on peut ensuite partager sur le net. Imaginons Rimbaud avec un GPS…

6 réflexions sur « Y a comme un blanc »

  1. Les bonnes questions je ne sais pas… Que sont les bonnes questions? Celles qui n’ont jamais de réponses?

    Merci en tout cas! La discussion fut intéressante en effet et qui sait si à terme elle ne débouchera pas sur quelque chose de concret? Après quelques recherches sur internet, rapides certes, et quelques désillusions (relatives) je me rends compte que le partage d’expérience et de ressenti de la part des artistes, et non la simple discussion technique voire l’auto-congratulation corporatiste (« ha que c’est joli ce que tu fais! »), est une perle rare, précieuse et difficile à obtenir. Comme s’il y avait quelques chose pas forcément de honteux, mais de trop intime dans le processus de création pour pouvoir être partagé…

    Ou alors ce serait inexprimable par des mots? Il n’est certes pas toujours facile de dire ces choses. Ou encore les artistes pêcheraient par modestie, ne partageant rien de crainte de paraître trop narcissiques? J’en doute, à lire les présentations d’eux même qu’ils écrivent souvent en introduction de telle ou telle exposition ou rétrospective, où l’auto-satisfaction ne semble pas le principal repoussoir. Notez que ce n’est pas une critiques – je serais bien mal placé pour cela avec mes chevilles qui rentrent avec peine dans mes chaussettes – juste une constatation.

    Pourtant ce partage me semble important, voire vital, non seulement pour que les autres artistes aient quelques repères pour les aider à débroussailler un peu leur propre parcours, mais également parce que la création est un phénomène humain encore bien mystérieux, dont quelques philosophes ont tenté de comprendre les plus gros rouages à travers les ages, mais sans énormément de succès et sans être toujours accessible de tous.

    Il apparait donc que je ne m’étais pas trompé en remarquant votre blog: il est rare et donc précieux (dans le bon sens du terme ;-)) dans le paysage francophone du net. Continuez!

    J'aime

  2. Ça peut faire assez bobo, ça aussi : se comparer à Rimbaud parce qu’on a fait trois pas dans la cambrousse environnante… 😉

    J'aime

  3. En effet, je ne suis pas sûr que ce socle se prête exactement à l’expression : « Ah ! que c’est joli ce que tu fais ! » Il exige davantage.

    J'aime

  4. Cher potentat, je pense aussi écrire quelques recueils de poésies que penses-tu de « l’automne au chaud, la yole gavée, le dormeur Dupont… »

    J'aime

  5. ~ Potentat du nord ~ 21 septembre 2010 — 17 h 30 min

    Ou : Les Debout ; sous le pseudo : l’homme où se mêle derrière.
    ~~~~~~~~~~~~~~
    C’est la question que je redoutais… Je répondrais provisoirement : beaucoup.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close