(VIII) Les passantes

coquillederains.1202061220.jpg 

 

disparition.1247474665.jpg

  Voilà, j’ai supprimé un des nus de dos. L’espace s’est tout de suite creusé. D’avoir enlevé la forge et la table à souder me donne la latitude de déplacer les chevalets. L’idée de chevalet d’exposition en métal s’impose de plus en plus. Il va donc falloir penser aussi au dos des tableaux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close