« S’accomplir dans l’incertain »

 coquillederains.1202061220.jpg 

   Un petit addenda que je mettrai en exergue de tous les prochains posts, concernant la visibilité des images. Les photographies des travaux sont conçues pour être vues sur un moniteur dont la luminosité est réglée sur 20% de sa capacité  (pour le confort et la préservation de la vue). Les images sont un peu longues à s’afficher, leur poids oscille entre 500 et 700 Ko, la résolution est de 100 ppp, soit un peu plus que la résolution moyenne des moniteurs (72 ppp). Enfin en appuyant sur la touche F11 on peu profiter du plein écran sans la barre du haut (une nouvelle pression sur cette touche rétablit la présentation normale).

   Au niveau réalisation, je suis sur des petits linos dont je colorise les tirages gouachés avec des crayons de couleur. Mon objectif est de travailler les lumières en simplifiant les données (peu de teintes, formes épurées). Je compte réinvestir cette approche dans l’Actéon.

cerf3.1242895594.jpg 

 C’est encore un peu confus, et on voit que je travaille pour les blancs et non pour les noirs. Je mets aussi le dessin préparatoire et la plaque.

cerf1.1242895548.jpg  plaqucerf.1242895613.jpg

   J’ai emprunté le titre du post au livre de Pierre-Michel Menger, Le travail créateur, s’accomplir dans l’incertain, Hautes Études Gallimard, avril 2009. C’est une somme (670 pages). Les deux chapitres qui me paraissent furieusement intéressants concernent l’analyse du mode opératoire des fabricants. Ce sont les chapitres 5 : Rationalité et incertitude de la vie d’artiste et 9 : Les profils de l’inachèvement. L’œuvre de Rodin et la pluralité de ses incomplétudes. Quelques kilomètres ont été franchis depuis les premiers travaux de René Passeron sur la poïétique (La naissance d’Icare : éléments de poïétique générale, 1998).

    Menger est passé hier à l’émission « Rendez-vous » (avec Garouste) sur France Culture, je l’ai podcastée. Si quelqu’un est intéressé par une  copie il suffit de me contacter. J’en mets un petit extrait ici (l’artiste en vache).

menger.1242899685.mp3

  Dans un ordre d’idée similaire, la maison d’édition Les impressions nouvelles, publie dans l’excellente collection Réflexions faites, pratique/théorie, un recueil de textes de Nathalie Heinich sous le titre Faire voir, l’art à l’épreuve de ses médiations.  Il y a un très bon morceau Expertise et politique publique de l’art contemporain, les critères d’achat dans un FRAC.

3 réflexions sur « « S’accomplir dans l’incertain » »

  1. Je suis un peu là par hasard … niveau gravure et travaux d’ateliers.
    Je serais intéressé par le mp3 (un lien de téléchargement) de l’intervention complète de Menger sur France Culture.

    J’avais reçu cette source avec des extraits d’entretiens:
    http://www.mefeedia.com/tags/menger
    … qui propose 7 « dailymotion » dont je cherchais une version audio, ce qui m’a mené ici.

    P.M. Menger semble avoir un regard très lucide sur notre contexte culturel en se gardant d’amalgamer « art » et « création » . Je m’empresserai de trouver son bouquin
    http://www.fabula.org/actualites/article30512.php

    Bien le bonjour
    djp

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close