(V) Pourvu, pourvu qu’on ait l’ivresse !

coquillederains.1202061220.jpg 

État des lieux :

Peut-être débloqué, enfin c’est une façon de parler, mon bras gauche est immobilisé par une tendinite de la « coiffe » (les tendons fixés sur la tête de l’humérus). Ceci est, semble-t-il, la rançon des manipulations intensives occasionnées par la fabrication de la machine à faire des rondelles de Scotch® (post précédent). J’ai néanmoins une alternative pour le panneau droit. C’est une peinture réalisée en 1999, extraite d’un ensemble de quatre images peintes sur la même grande feuille (je peins sur papier et je fais maroufler sur bois ensuite). Je les ai désolidarisées en septembre (une des quatre images portant préjudice aux trois autres). Il va falloir modifier des éléments (certainement le fond) mais je crois que ça va aller.

pdgebne1.1203000983.jpg

Le point de départ est la photo très connue du lynchage de Thomas Shipp et Abram Smith le 7 août 1930. La photo a été prise par Laurent Beitler. C’est une image particulièrement éprouvante et elle a eu à l’époque un impact important.

thomas_shipp_and_abram_smith.1202984647.jpg

C’est difficile de se réapproprier ce type d’image avec une telle charge émotionnelle. Cependant trois personnages dans la foule sont particulièrement intéressants.

contour.1202986435.jpg

Triangulation des regards, un index pointé : ne serait-ce le contexte, une vraie friandise, un balthazar !

belshazz.1202997474.jpg

« Le festin de Balthazar » par Rembrandt, autour de 1635.

Je n’ai plus la grille (post précédent) mais j’ai une superbe pyramide, qui va me servir pour régler le conflit 3D/2D du joueur de baby. Imaginons une extension indépendante, sur un socle à hauteur de l’image, sur le socle un buste échelle *3.5 de ma figurine, réalisée en pâte de verre.

triptnew1buste.1203002956.jpg

Quelque chose comme ça.

Techniquement c’est certainement faisable ; Peut-être en scannant le joueur en 3D, et en passant le fichier à l’imprimante 3D pour obtenir la maquette à l’échelle pour faire le moule et fondre la pâte. Je me charge du moule et je réaliserai la pâte au CAVB à Bruxelles.  

La pâte de verre est un matériau très attractif en soi (voir le travail d’Antoine Leperlier) mais ce qui m’intéresse ici, c’est le passage du verre de la vitre au motif. Le glissement du parergon à l’ergon, qui est un des leviers de ma stratégie « d’enivrement ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close